Pourquoi aller voir un diététicien ?

Il existe de multiples raisons qui poussent les patients à se diriger vers un professionnel de santé. Il est donc important de connaître les différentes raisons pour lesquelles les patients vont consulter une diététicien et d’en définir les principaux motifs.

Qu’est-ce qu’un diététicien ?

Le diététicien est un professionnel de santé, spécialisée en nutrition. Il a suivi un cursus de 3 ans après le baccalauréat et est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Le diététicien est en mesure d’établir un régime alimentaire adapté aux besoins spécifiques de la personne et à son mode de vie. Il accompagne la personne dans son évolution au quotidien afin de l’aider à maintenir un poids santé et une hygiène de vie optimale. En collaboration avec le médecin généraliste, il peut être amenée à proposer une modification du traitement médicamenteux.

En cas de besoin, le diététicien peut également accompagner les personnes âgées dans leur prise en charge nutritionnelle, notamment au travers des ateliers « repas » proposés à l’EHPAD. Le diététicien travaille en collaboration avec les équipes soignantes, les médecins, les infirmières et le psychologue de l’établissement. Il peut ainsi proposer des ateliers de groupe, des entretiens individuels ou des séances d’éducation nutritionnelle. Le diététicien est également en mesure de réaliser une évaluation de l’état de santé des résidents. Cette évaluation est réalisée en concertation avec l’équipe soignante afin d’adapter le traitement et les repas aux besoins spécifiques du résident.

Quelle est la différence entre nutritionniste et diététicien ?

Les différences entre diététicien et nutritionniste sont parfois subtiles. Le diététicien, contrairement au nutritionniste, n’est pas médecin. Le nutritionniste est un professionnel de la santé diplômé d’un master en alimentation et santé et d’une licence professionnelle en nutrition et diététique. Il est spécialisé dans l’étude de la composition des aliments et dans leur transformation, ainsi que sur les effets des aliments consommés sur la santé. Il intervient à titre préventif ou curatif, et est le plus souvent salarié d’un organisme privé (cabinet libéral, centre de formation) ou public (hôpital, clinique, maison de retraite).

Le nutritionniste est le professionnel de santé qui a suivi une spécialisation en alimentation, en diététique ou en nutrition sportive. Il peut également avoir suivi une formation en diététique ou nutrition humaine. Il peut exercer dans le cadre de son métier, à titre individuel, au sein d’un cabinet privé, ou en tant que salariée dans un centre de santé. Elle peut également exercer en hôpital, en maison de retraite ou encore en établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Pourquoi consulter un diététicien ?

La consultation diététique peut être prescrite par le médecin traitant ou par un médecin de l’hôpital. Elle peut également être proposée par un centre de rééducation, de réadaptation ou une maison de retraite. Elle est généralement prescrite à des patients atteints d’une maladie chronique (diabète, cancer, obésité…) ou ayant une maladie évolutive (maladie d’Alzheimer…). Elle peut également être proposée à des personnes souhaitant rééquilibrer leur alimentation.

Quelles pathologies soignent le diététicien ?

La consultation de diététique peut être prescrite pour des pathologies très variées comme les maladies digestives (maladie cœliaque, maladie de Crohn), les maladies métaboliques (diabète type 2, syndrome de Prader-Willi), les maladies cardio-vasculaires (hypertension artérielle, hypercholestérolémie) ou le cancer.

Qui peut consulter un diététicien ?

Tout le monde, même les enfants. Il faut cependant s’assurer que le diététicien est diplômé et qu’il a reçu une formation adaptée à sa spécialité.

Comment se déroule une consultation avec un diététicien ?

Lors de sa première consultation, le diététicien va évaluer la situation du patient et définir ses besoins nutritionnels. Il va ensuite établir un programme d’amaigrissement en fonction de la pathologie ou du régime alimentaire suivi par le patient.

Le diététicien propose alors des menus et des recettes adaptés à ses besoins nutritionnels. Il peut aussi conseiller le patient sur les activités sportives à pratiquer, ou encore l’aider à adapter son alimentation en fonction de ses goûts.

La consultation dure environ 1 heure et se déroule en plusieurs étapes :

  • Le bilan nutritionnel
    Le médecin va demander au patient de remplir un questionnaire alimentaire, qui permettra au diététicien de connaître son état nutritionnel et son comportement alimentaire. Il pourra aussi déterminer les habitudes alimentaires de la personne, ainsi que ses éventuelles carences en vitamines ou en minéraux.
  • Le bilan diététique
    Le professionnel va évaluer les habitudes alimentaires du patient, son mode de vie, ses éventuelles pathologies et ses éventuelles difficultés psychologiques. Il peut également lui demander d’effectuer un bilan médical complet, afin d’établir un programme nutritionnel adapté.
  • Les conseils
    Le diététicien va ensuite donner au patient les recommandations nutritionnelles adaptées à son régime et aux pathologies dont il souffre. Il va notamment lui proposer de réduire sa consommation de matières grasses, de sucreries ou encore d’aliments riches en protéines.
  • Les recettes
    Le diététicien pourra enfin préparer des recettes adaptées aux besoins du patient, en respectant son régime alimentaire ainsi que les consignes qu’il a données.

Quelle est la formation d’un diététicien ?

La formation de diététicien se déroule en deux ans et demi. Elle s’effectue dans des instituts spécialisés (INDIBA), à la suite d’un concours.

Les étudiants suivent une formation théorique en sciences fondamentales (biologie, physique, biochimie, anatomie et physiologie humaines) et des sciences cliniques (nutrition, diététique). Ils apprennent à utiliser les techniques d’analyse et à élaborer des programmes nutritionnels personnalisés, à réaliser des examens cliniques et à rédiger des protocoles de soins.

ls apprennent également les bases du marketing, de la gestion , des ressources humaines et de la législation. Après cette formation, les étudiants obtiennent un diplôme d’État en diététique (DE), reconnu au niveau européen par le ministère de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.