IMC pour homme, comprendre ses subtilités

L’IMC (Indice de Masse Corporel) est une valeur utilisée pour appréhender le surpoids et l’excédent de graisse d’un individu. Depuis quelques années, cet indice jouit d’une popularité croissante en France. S’il s’adressait au début uniquement aux adultes, l’IMC a ainsi été étendu aux mineurs. Et ce malgré des limites évidentes comme l’absence de considération du sexe. Alors peut-on faire confiance à l’IMC pour lutter contre l’obésité et le surpoids ? Petit tour d’horizon de l’IMC.

Calcul IMC homme

Petit rappel, la formule de calcul de l’IMC est la même pour les hommes et femmes  : poids (en kg) / taille² (en mètre).

En-dessous de 16, le résultat est associé à une maigreur extrême de l’individu, une corpulence normale étant comprise entre 18,5 et 24,9. Un indice de masse corporel supérieur à 30 est interprété comme un surpoids malsain, autrement dit un cas d’obésité voire d’obésité morbide s’il excède 40.

Un calcul IMC homme qui, jugeant non seulement l’excès de graisse ou le surpoids d’un individu, ouvre à une réflexion sur l’hygiène de vie. Quel type de repas cuisinez-vous régulièrement ou commandez-vous au restaurant ? Fréquentez-vous régulièrement les bars et cafés ? Êtes-vous un habitué des salles de sport ? Plutôt un adepte du ping pong ou du baby foot et de l’espace détente ?

Les limites de l’IMC

Se voulant avant tout intuitif et simple d’utilisation, le calcul IMC homme est le même pour les femmes. Un choix contestable quand on sait que la perception du poids idéal, l’attitude vis-à-vis de la graisse et la prise de poids diffèrent selon le sexe. Par ailleurs, l’indice de masse corporel montre ses limites chez les sportifs. Tout simplement parce qu’il traite un kilo de muscles comme il traite un kilo de graisse ! Une incapacité à nuancer le résultat en fonction de l’hygiène de vie, affaiblissant ainsi l’intérêt de l’indice de masse corporel pour les personnes actives.

Alternatives à l’IMC

Pour compenser les inconvénients de l’indice de masse corporel, des alternatives existent. C’est le cas de l’IMG (Indice de Masse Grasse). Il estime le surpoids d’un individu en analysant l’équilibre ou le déséquilibre entre la masse de graisse et des muscles. C’est pourquoi il a la préférence des sportifs, qui peuvent justifier leur poids élevé sans pour autant parler d’obésité.

Les femmes qui ne veulent pas utiliser le calcul IMC homme trouvent quant à elles une variante dans la formule de Lorentz. Pour le calculer, la formule est : Taille (en cm) – 100 – (Taille – 150)/2,5. Pour les hommes, elle est adaptée en divisant par 4. Vous obtiendrez ainsi votre poids supposé idéal. Il s’agit en fait d’une amélioration de la formule de Broca qui déterminé le poids parfait comme suit : Taille – 100.

Dans tous les cas, si vous ressentez un besoin de conseil, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé, en particulier un diététicien ou un un nutritionniste qui saura vous éclairer sur la variété des autres critères utilisés pour déterminer l’obésité.

Laisser un commentaire